Revenir au site

Pourquoi la féminité est blessée ? Ou comment les femmes ont perdu contact avec leur féminité ?

Savez-vous que beaucoup de femmes ont un rapport compliqué avec leur essence féminine ? Dans cet article, vous allez découvrir comment les femmes ont perdu contact avec leur féminité et quelles sont les conséquences de cette perte.

Savez-vous que beaucoup de femmes ont un rapport compliqué avec leur essence féminine ? Dans cet article, vous allez découvrir comment les femmes ont perdu contact avec leur féminité et quelles sont les conséquences de cette perte.

Les femmes et la féminité

Nous vivons dans une société où la frontière entre les hommes et les femmes est de plus en plus floue. De nos jours, les femmes peuvent faire et avoir tout ce que les hommes ont l’habitude de faire et d’avoir. Certaines personnes veulent que les femmes adoptent un comportement propre au masculin et que les hommes adoptent un comportement plus féminin. D’autres pensent que l’égalité des sexes veut dire que les hommes doivent penser et agir comme les femmes. Cette société valorise beaucoup les qualités dites masculines au détriment des valeurs féminines. Par ailleurs, de plus en plus de femmes sont totalement déconnectées de leur féminité naturelle pour différentes raisons.

3 groupes de femmes

1. Certaines femmes fonctionnent sur un mode dit masculin. Cela veut dire qu’elles pensent, qu’elles communiquent et qu’elles se conduisent comme un homme dans tous les domaines de leur vie. Le courant du mode masculin remonte dans les années 60 - 70. À partir de ces années-là, les mouvements féministes ont pris le devant de la scène (notamment aux États-Unis) pour dénoncer certaines conditions et se battre pour les droits des femmes. Cela a été le début d’un beau changement sociétal dans beaucoup de pays occidentaux. En revanche, avec ce changement, les femmes ont commencé à sacrifier leur féminité pour adopter le pouvoir et le comportement masculins. Elles pensaient que pour être prises au sérieux et être l’égal des hommes, il fallait tout faire comme eux. La compétitivité, la logique intellectuelle, la productivité et la réussite au masculin ont pris le pas.

2. D'autres femmes ont appris à réprimer leur féminité car la famille ou l’entourage a montré que c’est un monde dangereux, dévalorisant ou méprisable.

3. Sans compter les expériences de vie traumatisantes qui ont également un impact négatif sur l’essence féminine.

Ces 3 groupes de femmes ont un point en commun : elles suppriment leur féminité car cette dernière est considérée comme une faiblesse ou une menace. Cette suppression entraîne différentes conséquences.

Les conséquences de la féminité blessée

- Au niveau physique, les femmes sont complètement déconnectées de leur corps (notamment de leurs seins, de leur ventre et de leur vagin). Elles ne le ressentent pas, ne l’écoutent pas et sont toujours dans leur tête.

 

- Au niveau mental, les femmes qui ont un mode masculin se mettent la pression pour être parfaites. Elles veulent avoir le contrôle et tout prendre en charge. Elles analysent tout, elles rivalisent constamment avec les hommes et les femmes. Elles veulent être fortes pour réussir dans tous les rôles (fille, conjointe, sœur, mère, etc.) et pour tout prouver à tout le monde.

 

- Au niveau émotionnel, les sentiments de supériorité ou d’infériorité par rapport aux hommes ou par rapport à d’autres femmes peuvent prendre le dessus. La colère, le ressentiment, la jalousie, la frustration, l’insatisfaction, la tristesse, le manque de confiance en soi ou le désespoir sont les états les plus courants.

-Le corps féminin n’est pas fait pour supporter le monde et le stress masculins (faire, produire, accomplir, analyser, diriger, etc.) sur le long terme. C’est pour cela que les problèmes comme le stress, la fatigue chronique, le burn-out, la difficulté à concevoir, la ménopause précoce, le déséquilibre hormonal, ou les troubles du sommeil peuvent faire leur apparition. Par ailleurs, les femmes qui ont une mauvaise image de soi peuvent avoir recours de manière excessive à certains actes de chirurgie esthétique.

-Sur le plan romantique, les femmes au mode masculin pourchassent leurs prétendants et veulent contrôler la relation. Elles finissent par les faire fuir. Celles qui sont en couple émasculent ou méprisent leur conjoint. Pour les autres femmes, le goût du sacrifice, la dépendance affective ou la perte du désir sexuel sont des signes qui ne trompent pas.

- Au niveau spirituel, ces femmes-là ne s’aiment pas et ne prennent pas soin d’elles. Elles ne choisissent pas les relations ou les situations de vie qui les honorent.

Il est surprenant de constater que ce sont les femmes elles-même qui critiquent la féminité et qui en ont une vision complètement erronée.

Voulez-vous connaître le sens profond de la féminité ? Un sens qui remonte à plusieurs siècles ? Abonnez-vous et recevez l'article directement dans votre messagerie ou attendez sa publication.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK